Gyrostat (Wikimedia, CC-BY-SA 4.0)

Macron face à l’ubérisation et la précarisation du travail

Le président Macron serait le président de l’ubérisation, qui enterrera le salariat et avec lui les astreintes et les protections qui lui sont attenantes. C’est un procès qui lui est fait de façon récurrente, basé d’abord sur son abord optimiste de la transformation numérique de nos économies, qu’il considère comme une opportunité ouvrant des possibilités…

Et si l’on parlait de la crise de rétribution du travail ?

La montée des inégalités au sein des économies, est l’une des causes structurelles les plus régulièrement convoquée pour expliquer la crise des débouchés que traverse l’économie mondiale. Parmi les antidotes pour échapper au spectre de la stagnation  séculaire, l’idée de colmater les fissures du vieux « compromis fordiste » ne relève plus d’un discours minoritaire. Les grandes…