Le retour du protectionnisme renforce la globalisation financière

Protectionnisme : ce mot tombé en désuétude a brutalement fait sa réapparition sur la scène économique à l’occasion de l’élection de Donald Trump. Avec des premiers résultats, dans l’automobile. Sous la menace du nouveau Président, les constructeurs multiplient les annonces de relocalisation, ou de non-délocalisation de leurs usines. Le mouvement de déglobalisation des échanges de…