La « vieille économie » sauve la croissance française

Non, l’ancienne économie n’est pas encore totalement morte et elle a même de beaux restes. Je vais prendre trois exemples. Le premier, le plus emblématique celui de l’automobile, symbole s’il en est de l’ancien monde voué à disparaitre. Coté demande, les immatriculations ont dépassé le seuil symbolique des deux millions. Ce n’était plus arrivé depuis…