Pour 2017, les croyances des marchés sont à l’euphorie

Regardons les bourses d’abord. Elles étaient à la peine dans tous les pays développés de la mi-2015 à la mi-2016. En décalage avec le consensus des macro-économistes selon lequel l’alignement des astres allait remettre la croissance sur les rails. Et effectivement l’alignement n’a ni produit les effets escomptés, ni enclenché une dynamique auto-entretenue susceptible de…