Les risques de perte de contrôle de grandes entreprises dans la reprise

Pour découvrir la note « En bref« , cliquez ici.

La récente augmentation de capital de Peugeot et l’entrée en force du constructeur chinois  Dongfeng dans l’actionnariat du groupe a relancé les spéculations sur le risque de perte de contrôle de grands groupes français. L’État s’est mis pour l’heure en position de défense de l’identité nationale du groupe. Mais la participation à part égale de l’État, de Dongfeng et de la famille Peugeot ouvre vraisemblablement une ère de gouvernance à trois et une forte incertitude sur le devenir du groupe.

On le sait, les sorties de crise sont propices aux opérations de fusion-acquisition. La période est en effet favorable  à une concentration et à une redistribution des cartes entre gagnants et perdants d’un même secteur d’activité ou d’un même cœur de métier. Lorsque l’horizon conjoncturel se dégage, ceux qui ont préservé ou rapidement restauré leur puissance de feu financière repartent dans des stratégies offensives.

C’est bien ce que l’on voit déjà aux États-Unis, où le marché des fusions a bondi de 14 % en 2013. Il a en revanche décroché encore en Europe l’an dernier, avec un recul de 23%, touchant son plus bas depuis 10 ans : conjoncture réelle et financière obligent. Ce sont aujourd’hui les investisseurs anglo-saxons qui sont les plus actifs. De là vient la menace, car les entreprises européennes partent avec un temps de retard dans cette reprise des hostilités. Or partir avec un temps de retard, expose au risque d’être une proie. Plusieurs signaux peuvent aujourd’hui mettre en alerte.

Olivier Passet

Pour découvrir la note « En bref« , cliquez ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s