La France et l’Europe face à la crise économique – Volet 1

Pour découvrir l’analyse complète, cliquez ici.

Analyse Septembre 2010

L’histoire financière nous enseigne qu’une crise bancaire internationale a souvent pour conséquence une crise de la dette souveraine. Aujourd’hui encore, le sauvetage du système financier après la crise des subprimes, les plans de relance de l’économie qu’elle a nécessités et la dégradation du potentiel de croissance mettent sous tension les finances publiques de la plupart des pays développés. La rapidité avec laquelle la crise de liquidité sur les marchés financiers se transforme en crise de solvabilité pour les États les plus fragiles fait peser sur les autres un risque de contagion qu’il faut évaluer.

L’étude de la soutenabilité des finances publiques des pays européens à partir de déterminants comme l’effort budgétaire nécessaire pour stabiliser la dette publique, le poids des dépenses sociales supplémentaires liées au vieillissement des sociétés, mais aussi les situations financières plus globales des pays vis-à-vis du reste du monde, permet de les classer en fonction de ce risque. L’enjeu recouvre en effet la situation financière intrinsèque des administrations publiques et le risque que fait courir à l’État sa position “d’assureur en dernier ressort” en cas de faillite des agents privés.

Dans cette optique, le Centre d’analyse stratégique a mis au point un indicateur synthétique de soutenabilité. Il place la France au 12e rang des 25 pays de l’OCDE étudiés (et au 10e rang des 19 pays de l’UE retenus). Il apparaît que l’Espagne, l’Irlande et le Portugal, et dans une moindre mesure le Royaume-Uni, sont dans une position difficile.

La France demeure elle aussi exposée à un risque d’endettement public cumulatif, mais dispose de deux avantages notables qui tempèrent ce risque à long terme : une dynamique démographique qui permet d’envisager l’effet du vieillissement sur l’équilibre des finances publiques de façon relativement plus sereine que d’autres pays ; une situation globale d’endettement contenu des agents résidents qui contraste avec celle d’autres pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s